ArtPhotoNature

Terre à terre...

Quelques paysages  et plusieurs espèces observées entre les zones de plaine, les Cairngorns et d'autres zones très intéressantes.

Une rivière très riche, la Spey

Un oiseau commun sur les berges des rivières écossaises, le Cincle plongeur.

Malgré ses aspects calmes et idylliques, la Spey peut vite devenir furieuse et bouillonnante à certains endroits après de fortes pluies.

Le voyage en Écosse veut dire aussi un petit pèlerinage à Loch Garten pour voir les célèbres installations liées au Balbuzard pêcheur. Rien à voir avec ce qui se fait en France...

J'avoue ne pas avoir beaucoup pris le temps pour aller voir des balbuzards. En effet, mon passage en Écosse se fait juste à la sortie de la saison de baguage des balbuzards en France. Mais, pour autant, je me fais un grand plaisir de venir saluer Roy et sa femme. Merci à tous les deux pour leur accueil et ces bons moments passés. Petite indication d'un nid de balbuzard sur pylône, juste pour le fun. A mon prochain passage, je prendrai le temps de faire quelques images de balbuzards écossais.

Après ce passage dans plusieurs vallées, il est temps de prendre de la hauteur, direction les Cairngorns et sa biodiversité bien spécifique.

Une halte au bord de l'eau au fur et à mesure de l'ascension  avec quelques surprises...

Une jeune mésange noire (sspBritannicus) vient faire sa curieuse

Un jeune rouge-gorge découvre ce qu'est un être humain

Le Tarin des aulnes est souvent difficile à photographier.

Je suis toujours curieux de mieux connaitre l'environnement dans lequel j'évolue ce qui m'emmène toujours à sortir des sentiers battus, pour finalement me retrouver dans une tourbière  et  dans un petit massif de pins abritant quelques pépites....

Qui dit tourbière, dit droséra, j'adore cette plante carnivore

J'avoue que je ne pensais pas du tout trouver cette orchidée ici, grosse surprise, mais vu le biotope sous les pins, ça correspond, la Goodyère rampante.

Il faut finir par grimper en haut de ces montagnes pour pouvoir enfin y découvrir cette faune si spéciale

En route vers le sommet, une rencontre impromptue avec un lagopède d'Écosse (Red grouse), qui au final sont très faciles à observer.

Enfin les sommets...

J'avoue être monté jusqu'ici dans le but de voir un oiseau plutôt difficile à observer, le Pluvier guignard. Plusieurs heures de recherche, d'observation sont nécessaires pour essayer de trouver cet oiseau peu commun....

Pendant mes recherches je me suis retrouvé confronté à un oiseau que je n'attendais pas et surtout à une telle observation. En effet pendant que je parcours la zone je tombe nez à nez avec une femelle de Lagopède alpin, très proche de moi et toute aussi surprise que moi, elle se rue sur mes pieds pour m'attaquer; je m'arrête stupéfait, et là derrière des pierres j'observe ses poussins. Je ne bouge plus pour ne pas les déranger plus et qu'ils puissent prendre de la distance, belle surprise.

Après cette rencontre stupéfiante mes recherches continuent.... et je croise d'autres espèces sympas

Hyper réactif, le Merle à plastron

A l'inverse, peu farouche, la Bergeronnette de Yarell

Toujours aussi sympathique, le Plectrophane des neiges (Bruant des neiges)

Malgré toutes ces belles rencontres, toujours rien, puis dans un dernier élan d'espoir un cri retentit sur un plateau...

Cerise sur le gâteau, j'observe un petit oiseau gambader parmi les pierres et les touffes d'herbe et lorsque je parviens à l'observer  à découvert je n'en reviens pas le poussin... mais quelle observation!!!

Comme il faut bien redescendre un jour, je me décide à suivre une voie qui me mène directement dans un petit havre de paix où vit une espèce devenant de plus en plus rare, même en Écosse, le Grèbe esclavon.

Un premier contact... allant de surprise en surprise... il s'agit d'une famille de grèbes, toutefois très farouche.

Apparaissant - disparaissant aux quatre coins de cette zone pour pêcher, il est difficile de faire des images.

Les nourrissages s'enchainent, toujours à bonne distance.

Quand soudain, le petit curieux vient me rendre visite, se donner en spectacle

Il est déjà temps de repartir, envie de passer par  quelques sites que j'aimerais voir.

Au détour d'un Loch, une belle rencontre  avec les plongeons arctiques...

En passant devant un petit Loch, une famille de Plongeon catmarin

Allant de surprise en surprise, je n'aurai jamais pensé pouvoir observer une famille de Plongeon catmarin.

Il est temps pour moi de laisser la famille Plongeon catmarin derrière moi et de reprendre la route vers le Nord.

Certains connaissent ma passion pour le mégalithisme, le néolithique et la période celte, donc halte obligatoire quand il y a des sites intéressants, le tout avec un magnifique temps écossais pour l'ambiance.

Parfois être juste un simple touriste, ça fait du bien, je vous laisse deviner mon petit détour...

Tant qu'à être dans le cliché écossais, autant faire une pierre deux coups.

J'aime avoir ce côté émerveillé lorsque je vais dans un autre pays ou une autre région  que les miennes, j'y découvre de nouveaux endroits mais aussi l'histoire qui lui est propre et bien souvent des comportements  "particuliers"d'espèces que l'on pense bien connaître. Cette fois-ci, je me retrouve à Ruthven Barracks (je vous laisse chercher sur internet) et j'y observe une fois de plus des Huitriers-pies... en plein milieu des vallées et souvent en montagne ici

Huitrier-pie dans son milieu naturel

Passage obligatoire pour moi à chaque fois que je suis en Écosse, "Glenfinnan sur les rives du Loch Shiel", le berceau des Highlanders.

Un highlander du XVIIIème siècle, encore un peu jeune pour moi.

Chose que j'ignorai, c'est que certains lieux avaient servi aux films de la saga Harry Potter.

Dans ce pays, on n'est jamais très loin de la mer, d'aller de loch en loch on finit par rejoindre un bras de mer , ce qui a souvent son charme.

Chemin faisant, c'est toujours sympa de retrouver des espèces communes.

Oui oui, ils sont partout...

Ce qui est important c'est de trouver un coin sympa pour camper lors de pérégrinations.

Je pense avoir trouvé une bonne adresse...

Très bonne adresse... car à proximité du site de camping, j'y ai fait de belles rencontres complètement impromptues...

Pluvier doré .

Orchis des Hébrides (Dactylorhiza hebridensis)

Pluvier doré .

Eux aussi sont partout...